« Alors, vous voulez savoir ?
– Oui
– Ouuuuh… Eh bien vous voyez là. (elle nous montre un petit truc à l’écran, un appendice, qui ressemble pas à grand chose il faut dire).
– Euh, c’est un garçon ? 
– Exact, pas de doutes. (silence) Oula ! C’est pas ce que vous attendiez.
– … euh non, enfin si si. (c’est un bébé c’est déjà ça) »

Déjà presque 5 mois que je ne regarde que la layette rose. Et puis il va falloir lui trouver un prénom. Mon Dieu, je n’ai que des prénoms de filles. Je vois alors s’envoler toutes les jolies robes Jacadi et les ravissantes poupées Petit Collin et leur trousseau. Et tous ces livres bibliothèque rose de la Contesse de Ségur que j’ai chiné… Un garçon ça aime ces lectures ?

–>

Presque aussitôt j’ai l’image d’un petit garçon pas sage, avec un t-shirt SpiderMan et un PatouganMachinTruc dans la main, qui se roule par terre.
 – NO WAY ! Du moins jusqu’à ce que je ne puisse plus lutter contre le pouvoir force noire de la cours de récré. D’ici là, c’est maman qui décide. Oui je sais je suis horrible.

Une petite heure après (ou un jour ou deux plus tard). Je m’étais faite à l’idée d’avoir un petit garçon. Surtout que nous avions commencé à le sentir bouger à la même période (un des moments les plus attendrissants de la grossesse je trouve). Et puis “ce qui compte finalement c’est qu’il soit en bonne santé” et bla bla bla. Mais oui…, j’ai pas eu besoin de ça pour me consoler, surtout en voyant aujourd’hui mon petit amour de bébé. 

En ouvrant un peu les yeux, je me suis aperçue qu’en terme de décoration, mode, et autres petites bricoles pour les petits garcons, on pouvait trouver des choses vraiment sympas et s’amuser. Mais quand même j’ai eu peur.

C’est donc tout naturellement qu’avec l’arrivée d’Anatole, j’ai élargi mes passes temps et passions à l’univers des petits garçons et c’est ce que j’aimerais partager sur ce blog.