Il faut croire que je n’achète pas assez de jouets toutes les semaines en vide-grenier. Quelques pots de Petits Suisses dans la baignoire et un peu d’eau, c’est plus rigolo.  
Et les vacances avec papa ont commencé, au programme arrachage de pommes pas mûres (je ne sais pas si mes parents en mangeront une cette année) et jardinage. Parait sinon qu’Anatole envoie des baisers et dis ça vient, ça vient en attendant son biberon mais je n’y ai pas eu le droit… Et moi, j’ai repris le train direction Montparnasse. Plus qu’une semaine toute seule avant de les retrouver.