Si je suis si contente, c’est parce qu’Anatole va avoir une vraie chambre mi-novembre. Pas très grande, mais tellement mieux que son placard. Non mais il fallait que je vous montre. Nous lui avions aménagé le débarras (3-4m2). Si vous avez un hibou à lui envoyer, vous pouvez l’adresser à Anatole, dans le placard, en face de l’entrée. Mais plus pour longtemps. Mes parents avaient peur qu’on ait les services sociaux sur le dos. Moi je trouve qu’au prix du mètre carré à Paris c’est pas si mal. Bon, c’est vrai que le lit de bébé fait la largeur de la pièce…, mais en vrai il n’y est que pour dormir. La porte n’a jamais été fermée et la fenêtre donne dans notre chambre. Pratique pour entendre bébé quand il est malade.

Alors voilà je vais être l’espèce de connasse, celle qui bosse dans la pub de la chanson de Renaud, sauf que je serais au 2ème.

Plusieurs années que nous avons posé un dossier à la Mairie de Paris pour obtenir un logement. Et après plusieurs propositions où nous étions restés sur le carreau, nous avons appris que notre candidature était en première position pour un appart dans le 17ème. Un 3 pièces ! Les sorties au parc maintenant se feront au parc Monceau, pas dégueu hein ? Je ne vous parle pas du prix sinon vous risquez de ne jamais revenir me lire.

C’est vrai que le délai d’attente est long, mais les logements sociaux ne sont pas réservés uniquement aux personnes très pauvres. Ils peuvent aussi donner un coup de pouce à un jeune couple qui travaille mais qui a du mal à se loger. Le parc locatif est très large, il y a des loyers à tous les prix. Dans l’immeuble où nous allons habiter, il y a des loyers à 3200e par exemple. Donc quand on sait qu’il faut gagner 3x le loyer… En bref ça ne coute rien de déposer un dossier et d’attendre.

Une fois le dossier déposé, c’est la Mairie de Paris qui désigne à des bailleurs sociaux 3 candidatures, dans un ordre précis pour un appartement libre. Ensuite ils font baver les 3 familles en leur faisant visiter un appartement de 82m2 à 630e, dans le 9ème, immeuble haussmannien, moulures, cheminée, dressing, par exemple. Mais à ce moment là tu ne connais pas ta position, donc tu remplies quand même un nouveau dossier de 20 pages. Puis le logement est attribué très souvent à la famille n°1 après une commission (soit : pas nous pour cet exemple).

Mais cette fois-ci, c’était notre tour !

J’allais oublier la cerise sur le gateau : il y a une crèche au RDC de l’immeuble. Allez hop, je crois que nous allons remplir un nouveau dossier…

– lit et casiers LeBoncoin
– buffet parisien : récupéré dans un sellier
– livres et jouets, pour la plupart  : chinés
– fanions Petit Pan
– chaise Baumann et mini bus Fisher Price de chez Papou
– lampe lapin Egmont
– valisette Monoprix 
– étagères Tomado Ebay