anatole

Je suis tellement contente d’avoir capturé ce moment. Je ne fais pourtant jamais de vidéo. J’ai quand même ses premiers babillages, ses premiers pas, son premier slow. Mais par rapport au nombre de photos que je prends : ce n’est pas grand chose.

Nous avons annoncé à Anatole qu’il allait devenir grand frère en Thaïlande. J’ai filmé ce moment où il ne comprend pas bien où nous voulons en venir. Il est loin de s’imaginer ce qu’on va lui annoncer. Non mais c’est vrai que les garçons sont toujours plus longs à la détente ! D’ailleurs c’est simple il n’y croyait pas. Un bébé ? C’est vrai que ça arrive chez les copains, mais à la maison ? Pendant des jours il m’a demandé si c’était vrai !

Sa tête et son regard qui se pose sur mon ventre quand enfin il comprend. Rien que d’y penser je me marre.

Et puis ses déductions sur ce qu’il peut y avoir dans mon ventre avant de comprendre vraiment, nous font pleurer de rire quand on regarde de nouveau la vidéo ensemble. Ça tombe bien, ça cache mon émotion. Je ne sais pas pourquoi, même si elle est drôle cette vidéo à cause des réactions d’Anatole, je ne peux pas m’empêcher d’être touchée. Mon coeur de maman, quoi !