15_oleron201617_oleron2016 16_oleron201601_oleron2016 09_oleron2016

25_oleron2016

Voilà 1 peu plus d’un an que nous avons notre combi. C’est le 2ème été que nous partons avec sur Oléron.

En 1 an, on n’a pas mal bourlingué. On a pris la route tôt pour faire des brocantes, pris les petites routes de campagnes et même l’autoroute, déménagé les copains. On est descendu dans le sud pour un mariage, monté dans le nord pour la journée. Combien de fois, on a traversé le pont de l’île d’Oléron et combien de fois on s’est tapé le cul place de la concorde ?

Mais soyons honnêtes : on n’a pas mal râlé aussi. Surtout quand un nouveau bruit mécanique suspect se fait entendre. Nous avons développé des oreilles bioniques qui savent les différencier des grincements normaux dus à son grand âge. Combien ça fait 35 ans de combi en années humaines ?

En 1 an, des petits bruits il y en a eus. Combien de fois, on a dit, bon on le revend après cette réparation. Enfin pas moi, j’y suis déjà trop attachée à notre toute première voiture. Mais ce n’est pas moi qui conduit. Au final c’est toujours des petites bricoles, sur un moteur à essence comme celui ci pas de mécanique complexe (qu’on m’a dit).

L’été dernier c’était le démarreur. Tu me vois pousser un combi, seule, en talon sur une aire d’autoroute ? Si si je l’ai fait. Un petit décrassage et il est reparti. Et puis il y a eu les clignotants, le cliquetis à droite, celui à l’arrière, le klaxon, les roulements, la tringlerie, le réservoir, puis les durites. Et avec tout ça, pas même le temps de penser à des petits rideaux ! Quand on en sera là…

Alors oui parfois on râle, on le pousse, on se couche un peu dessous, on dépense des sous chez le garagiste. Ah et chez le pompiste !

Mais quand on le charge avec les bagages, un pique nique, ou notre retour de chine. Quand on monte tous les copains dedans pour aller à la plage ou se promener. Quand on voit le plaisir que tout le monde prend à être balloté dedans, les marques de sympathie qu’on nous témoigne quand on le sort. Pour tout ça, on n’oublie tous les petits tracas, et on re-signe direct.

Pour ce deuxième été avec le combi, nous sommes sommes prêtés une nouvelle fois au jeu de le photo groupe dedans / dehors. Celles de l’année dernière sont ici. Cette fois, en plus de la famille We love Charli et Capucine, nous avons embarqué François-Marie et Annabelle.

Combi T3 Volswagen 1981