François et Marie m’ont confié leur faire-part de mariage. Je ne pouvais pas refuser, on se connait depuis le lycée et même plus pour François. On fait des périples ensemble tous les dimanches pour aller chiner. C’est pour eux que j’avais récupéré CE TRUC. Et surtout j’aurais eu les boules qu’ils demandent à quelqu’un d’autre. C’est simple, je ne serais pas venu le 7 juin. 
Ils avaient en tête une idée assez précise de ce qu’ils voulaient. Plein d’idées drôle pour un faire part qui ne se prend pas au sérieux, pour un faire part à leur image finalement. D’ailleurs, entre les portraits et la roue qui dévoile des étapes importantes de leur vie à deux, je crois qu’on n’aurait pas pu le personnaliser plus que ça. J’adore travailler sur ce genre de projets avec au bout, un travail de fabrication minutieux et un objet ludique à manipuler. 
La soirée découpage :

70 roues découpées avec un compas cutter, 70 languettes du food truck découpées au cutter, 70 coupons réponses prédécoupés avec ce drôle de petit outil à pics et combien de sushis avalés ?