Hum hum, il ne s’est pas ennuyé la Père-Noël. Il a apporté des jouets d’occaz. Eh bien si ! Il s’est pris la tête figurez-vous. Chiner sur internet et pas à n’importe quel prix, ça prend du temps. Il faut en avoir de l’imagination pour trouver les mots clefs à taper sur les moteurs de recherche. Parce qu’évidemment, taper « garage Fisher Price vintage » c’est trop simple. Le but étant bien sûr de tomber sur des objets mal référencés par des vendeurs qui n’accordent pas beaucoup de valeur à ces vieux jouets.

Et au pied du sapin, ils ont fait leur petit effet au près d’Anatole. Alors j’en profite pendant qu’il ne fait pas encore de liste.