Voilà un cadeau de naissance que j’avais hâte d’utiliser : tout un petit service sur le thème Peter Rabbit, le célèbre personnage de Béatrix Potter. Anatole a essayer quelques unes des pièces ce week-end.

J’ai pensé que ça serait bien qu’il commence à avoir une assiette devant lui. Expérience plutôt réussie : il a adoré sortir les petits bouts de gruyère râpé, tout étaler sur la table, en rouler un peu sous ses coudes et se coiffer avec l’assiette. Bon, de toutes manières, il y a longtemps que je me suis résignée à retrouver un champ de bataille autour d’Anatole, lorsque je lui donne ne serait-ce-qu’un anodin biscuit (véritable mortier au contact de la bouche de nos petits escargots).