Les puces du design se déroulaient ce week-end au village Bercy. Que du beau ! Des meubles, des luminaires, des céramiques à tomber par terre. Les marchands avaient déballé leurs plus belles pièces. Il y avait Olive (on parle très bientôt de son site génial), qui m’a présenté ses copains marchands pour un apéro comme « à la maison » dans un des plus beau stand du salon. Et quand il m’a présenté comme une amie marchande, « j’ai pris du mieux que je pouvais l’air marchandaiball ». Et j’ai assumé mon petit commerce, présenté ma boutique, ce que j’y vendais. C’est des petites choses comme ça, qui me conforte dans mes nouveaux choix professionnels. Ces choix qui laissent à mon activité de chineuse un peu plus de place.