C’était aujourd’hui pour nous la rentrée. Une petite semaine de retard à cause de travaux non prévus à la crèche. On s’est levé en retard, on s’est préparé vite vite vite. Et Anatole a intégré une nouvelle crèche dans un petit château. Même qu’on gagne au change, dommage que ça ne durera pas.

Je l’ai laissé tout timide en train de découvrir une petite cuisine remplie de dinette. Et j’étais fière de dire aux filles qu’Anatole ne portait plus de couches (« Oui, oui, même pour la sieste ») et ne prenait plus de tétine. Mais nouveaux locaux, nouveaux enfants, nouveaux adultes aussi, même s’il a retrouvé des têtes familières. Pourvu qu’il ose aller demander de l’aide quand une envie pressante se fera sentir…

Baskets Feiyue
Cartable Déglingos