Plus que tous les autres, j’ai adoré ce Noël. Anatole commence à bien comprendre la fête. À bientôt 3 ans, il est tout tendre, crédule à tout et s’émerveille de peu. Des petites lumières sur les balcons, du sapin qui pique, de la tonne de paquets colorés qui est arrivée par magie, du verre de lait bu dans la nuit par le vieux barbu. J’ai adoré ce Noël ! Faire des cachoteries, prendre une journée en amoureux pour faire du shopping jouets, faire les paquets cadeaux en surveillant le moindre bruit. Ça dure tellement peu de temps ces années là…

Nous avons passé le réveillon à la maison tous les 3 cette année et pour la première fois. C’est toujours chiant de devoir se partager dans les familles. Et j’y pensais de plus en plus. Pouvoir se réveiller le matin et ouvrir les cadeaux au pied de notre sapin. Ne pas se poser la question de « sapin ? ou pas sapin ? De toutes les manières, on en profitera pas ». Ouvrir son calendrier de l’avent jusqu’au dernier jour à la maison. Ne pas transporter les cadeaux dans une valise en train, pas top pour faire le père Noël incognito. Ne pas donner 1/3 du budget Noël à la SNCF (il y a mieux pour commencer les fêtes). Pouvoir passer l’après Noël en pyjama, à jouer par terre avec Anatole. Et surtout établir nos propres petites traditions.

Chez moi, on a toujours fêté Noël de façon simple. On faisait un sapin, on avait des super jouets. Je me rappelle de mon premier Polly Pocket, d’un vrai Louis d’Or, d’un petit piano bleu, d’un poupon et d’une Barbie princesse. Mais pas de souvenirs de préparatifs spéciaux. Après que le Père Noël est été démasqué, il fallait un peu réclamer un sapin. Après tout, ce n’est pas une obligation d’adorer Noël et tout le tralala autour de ça. Mon frère et moi nous l’avons un peu reprochés, puis laissés couler. Et finalement maintenant que j’ai Anatole, je prends les choses en main pour lui. En faire des tonnes, choisir un grand grand sapin, passer du temps en cuisine, s’éclater à fabriquer des choses spécialement pour les fêtes, j’aime ça.

Surtout les blogueuses douées de vos mains, continuez de publier les incroyables anniversaires de vos kids, vos décos, idées et autres projets titanesques. C’est perso ce que je préfère lire et ce que je préfère publier ici. Même si on sent planer des réprobations autour de ça. Et qu’on entend de plus en plus des allusions de « courses à la mère parfaite ». On ne va quand même pas culpabiliser de se faire plaisir et de le partager ?

Et Noël est déjà terminé. J’espère que vous avez passé d’aussi bonnes fêtes que moi et que vous avez été bien gâté ! Aujourd’hui, nous avons décroché les décorations. On part rejoindre ce soir notre famille qui nous attend avec impatience. À 2014 !