paddington
Plus que 3 jours avant d’entrer dans le vif du sujet : le mois de décembre, oh oh oh. Je suis aussi impatiente qu’une enfant. C’est le moment où on multiplie les sorties, qu’on a le cerveau branché en permanence en mode Noël.
Les festivités commencent mercredi 3 décembre avec un adorable film de fin d’année pour les enfants : Paddington. J’avais envie d’emmener Anatole depuis que je l’avais vu éclater de rire en regardant la bande annonce au cinéma. Nous sommes des petits chanceux, nous avons pu le découvrir en avant première cette semaine. Une jolie histoire pleine de tendresse où on suit l’ours Paddington dans ses aventures. Forcé de quitter sa forêt du Pérou natal, il se retrouve en plein centre de Londres, pas très à l’aise avec les coutumes locales. Ce qui va bien sûr, lui valoir de se retrouver dans des situations cocasses. On rit beaucoup. Une belle façon de parler de tolérance, de la solitude qu’on éprouve quand on se retrouve loin de chez soi et des préjugés envers les étrangers. Le film est servi par une belle 3D et un joli univers. Et pour les fans de Downton Abbey c’est Robert Crawley, comte de Grantham (Hugh Bonneville) qui joue le rôle du père de famille avec le même flegme britannique.

Et mercredi, nous avons assisté à un atelier olfactif organisé pour la sortie dès le 2 décembre des 4 parfums de la marque Okaïdi. Sous forme d’un jeu, nous avons tenté de reconnaître les différentes odeurs qui composent chaque parfum. Mon préféré, le jaune pétillant et ses touches d’agrumes. Celui d’Anatole : le rouge fruité. Prix en magasin 14€99. Une bonne idée cadeau sans se ruiner qui va plaire aux enfants avec leur flacon cubique, ludique et incassable qui ressemble à un jouet.