Samedi, nous étions invités par mon CE au cirque d’hiver pour une journée avec les enfants. La journée a commencé par un super brunch, avec barbapapa, fontaine à chocolat, crêpes, cup cakes, hamburgers… c’était franchement réussi, surtout qu’il y avait des animations sur le thème du cirque qui gravitaient autour de nous : atelier maquillage, sculpture de ballons, clowns sur échasses…

Et à 14h, nous avons assisté au spectacle Eclat dans la salle somptueuse du cirque d’Hiver. Ce cirque en dur, près de la place de la République qui a été construit en 1852 et qui est géré par la famille Bouglione. Je crois que je n’avais pas mis les pieds dans un cirque depuis au moins 15 ans. Nous étions placés en hauteur, donc après avoir grimpé les quelques marches dans l’obscurité nous nous sommes retrouvés surplombant la salle, avec les lumières, les velours rouges, les dorures, les ouvreuses en costumes. C’était incroyable, je comprends mieux l’idée de magie du cirque. Même Anatole a eu le bec cloué pendant un bon moment. J’ai ressenti une drôle d’émotion à voir mon petit garçon ébahi, surtout quand les lumières s’éteignent et que l’orchestre commence à jouer. On se laisse plus facilement prendre au jeu, en présence d’un enfant non ? J’ai l’impression qu’ils partagent avec nous un peu de leur innocence et qu’on redécouvre avec eux, comme une première fois. Magie du cirque je vous dis.

Sinon, j’avais un peu peur que 2 heures de spectacles soient longues pour Anatole. Et finalement, vous pouvez emmenez vos tous petits. Les numéros s’enchaînent assez vite, pour qu’ils ne s’ennuient pas. Malheureusement il y a peu d’animaux. 2 jours que je le bassine avec des éléphants et euh, bon, on a pas vu la moindre trompe. Par contre Rob Tores m’a réconcilié avec les clowns et il y a eu aussi de très beaux et impressionnants numéros d’équilibristes.

Bref, on a été au cirque.