On me l’avait bien dit : Tu verras, avec l’école, tu ne réchapperas pas à la folie Spider Man. J’y étais donc préparée. Mais jamais je n’aurais cru que ça irait aussi vite !

À la fin de la première semaine, soit 4 jours d’école, Anatole me réclamait LES chaussures Spider Man rouges qui font de la lumière. La totale du bon gout quoi.

« Maman, tu sais, il y a un petit garçon à l’école, il court très très vite, et quand il court vite ses chaussures font de la lumière, et bla bla bla ». Pendant qu’il me déballait sa plaidoirie, je voyais venir gros comme une maison la conclusion : « Tu me les achètes maman ? ». Ah nous y sommes. À la défense de répondre. Et la défense très mal préparée à une attaque de ce genre, a été vite à court d’arguments. Attention, je n’ai pas cédé. Mais si vous l’aviez vu si impliqué, m’expliquer à quel point elles étaient bien ses chaussures et à quel point il en avait besoin. J’ai eu du mal à lui donner un bon gros NON, moi vivante, jamais tu ne porteras ces chaussures. J’ai un peu tourné autour du pot pour au final lui servir un « je viens de t’acheter des chaussures, tu n’en a pas besoin, on verra quand tes chaussures seront trop petites ». Je pensais avoir évincé la question. Et puis le lendemain au réveil, Anatole me regarde, puis regarde ses pieds en les levant devant lui, et me dit mine de rien : « Ils sont grands mes pieds non ? » Haha bien tenté !

Qu’est ce qui le rend si irrésistible Spider Man? Surtout quand on sait qu’Anatole n’a jamais vu un dessin animé, et ne connait rien de ce personnage à part les images reproduites sur les affaires des petits copains. J’imagine qu’on lui en a dit beaucoup de bien dans la cours de récré… L’effet de groupe sans doute, le syndrome du mouton surement. Je ne peux pas lui en vouloir pour ça, parole de maman blogueuse.

Qu’est ce qui fait fuir les mamans ? On a rien contre lui après tout. Il fait ce qu’il peut pour se rendre utile ce garçon. Mais sa tête en gros sur un t-shirt ou même en petit sur des chaussures, ça ne passe pas. À cause de ce petit côté ringard sans doute, à cause de son côté moche surement. Mais là encore, ce n’est pas de sa faute. À croire que les distributeurs de la licence se donnent le mot pour en faire quelque chose d’affreux.

Faire plaisir ou fuir à jamais ? Gros dilemme. Après tout, il faut bien que jeunesse se passe. Alors pour les chaussures, il faudra repasser plus tard. Mais c’est qui la plus cool des mamans qui est revenue des courses avec une nouvelle brosse à dent électrique Spider Man ?