Menu
DANS NOS VIES

Plaisir d’offrir et de recevoir

chambre_ellie2

Dans la chambre d’Ellie j’aime tout ! Et non, il n’y a pas de jouets « moches » cachés en dehors du cadre. (C’est évidemment très subjectif).

Vous allez me dire avec Ellie, c’est facile de filtrer, elle n’a que 2 ans. Et je vous répondrais que vous avez complètement raison.

Je pense réellement qu’on peut éduquer aussi leur sensibilité. On peut désamorcer des requêtes qui nous paraissent absurdes. En leur proposant des alternatives, en disant non tout simplement.

Anatole à 8 ans est vraiment raisonnable. Je l’ai toujours mis à contribution pour trier ses affaires très régulièrement (au moins une fois par an). C’est aussi lui montrer que ce camion énorme avec lequel il a joué 1 fois, ce Lego qu’il a monté 1 fois, n’était peut-être pas indispensable. Il fait beaucoup plus attention à ce qu’il veut. Ce n’est pas pour autant qu’il manque de quelque chose.

Pour éviter les impairs à l’approche de Noël, nous préparions une liste à distribuer. C’est plutôt une bonne solution. Pas de jouets hors liste donc pas de tentation de jouets qu’ils n’auraient même pas eu l’idée et qui ne leur auraient par conséquent jamais manqué.

Enfin ça c’est sur le papier, évidemment ça déborde toujours un peu. Quand ça leur fait plaisir : bon allez c’est Noël après tout. Mais j’ai en tête l’année où Anatole avait eu 5 boites de Lego Star Wars. Alors oui il avait été heureux de les recevoir. Mais il se serait tout autant contenté d’une boite. Le constat était quand même beaucoup de gâchis. Mis bout à bout c’est beaucoup d’argent dépensé. Et ça ce n’est plus possible.

Et puis il y a un autre aspect. Recevoir des cadeaux implique forcément l’idée d’en faire en retour. Quand on faisait les comptes à la fin du mois de décembre, on ne savait plus bien si c’était une période heureuse finalement.

Cette année nous avons été plus loin. Nous avons demandé qu’on ne nous fasse pas de cadeaux. Nous nous sommes occupés de tous les cadeaux d’Anatole et Ellie. Est ce que ça change quelque chose de qui les cadeaux viennent? Franchement non. Pas de multiplications de cadeaux par chaque membre de la famille c’est aussi une bonne chose.

Je vous rassure tout le monde n’est pas prêt chez nous. Ça génère de la frustration, ça démange le porte monnaie. Et moi la première. Mais nous avons essayé de faire des cadeaux qui se consomment. Je ne veux plus participer à l’encombrement des maisons de mes proches. « Ne fait pas ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse ! » haha

Je suis encore un peu partagée entre laisser faire pour faire plaisir. Est ce qu’à Noël ce n’est pas le moment de l’année d’être déraisonnable après tout ? Et en même temps pour toutes les raisons citées plus haut, ça me gène toujours un peu.

Et vous comment vous gérez les cadeaux pour les kids ? Et ceux que vous faites ? Je lis beaucoup de personnes qui préparent des Noël Canadien (1 cadeau à faire et à tirer au sort). Je trouve aussi que c’est une bonne idée.

 

 

About Author

Paris, maman, chineuse, graphiste, blogueuse, DIY, famille.

7 Comments

  • Nat
    22 décembre 2018 at 14 h 06 min

    Bonjour, c’est un beau sujet. J’ai la chance d’avoir une famille vraiment facile : on ne s’offre pas toujours de cadeaux à Noël. Ça choque bcp de gens mais on le fait naturellement et depuis toujours. Je trouve ça plus sain. Si mon frère a une idée de cadeau pour moi ou qu’ il voit qqchose qui me ferait plaisir, quel que soit le moment de l’année, il aura grand plaisir à me l’offrir et moi à le recevoir. Se forcer à trouver qqchose absolument c’est dommage. On offre de l’argent aussi et ça ça choque encore plus. Mais mon fils a son anniversaire proche de Noël, et son vélo il en aura peut-être envie en mai. Bien sûr pour les enfants nous offrons tjrs un petit qqchose à Noël mais l’idée est d’offrir un cadeau bien choisi, en concertation avec les parents, et surtout, pas forcément cher. A mon fils, à Noël, j’offre « seulement » un livre. Et ça me permettra de lui faire éventuellement un cadeau en mars.
    Bref, ma famille non conventionnelle et moi-même sommes heureux de nous retrouver à Noël et de partager de petits, de gros, ou pas de cadeaux : -)

    Reply
    • Anneso_lesmoustachoux
      15 janvier 2019 at 14 h 44 min

      Merci pour ton témoignage. Je trouve ça super cette idée du « non forcé ». Mais ça marche que si tout le monde est sur la même longueur. Et ça à l’air de bien marché chez toi !

      Reply
  • Claire
    22 décembre 2018 at 17 h 05 min

    Idem chez nous ! Pour les enfants, nous briefons les grands-parents (les plus coriaces!) pour que chaque enfant reçoive un seul cadeau et une petite surprise en plus … Côté finance, on mutualise et chez bon pour le portefeuille ! Et quand on offre à la famille, c’est du bon temps : se faire un ciné, apprendre à coudre une veste, bref rien qui encombre, juste du temps passé ensemble…

    Reply
    • Anneso_lesmoustachoux
      15 janvier 2019 at 14 h 45 min

      « rien qui encombre » c’était un peu l’idée cette année. Et ça à bien marché ! Pour les adultes du moins. Pour les enfants encore un peu compliqué.

      Reply
  • Carole
    23 décembre 2018 at 0 h 41 min

    Tellement d’accord avec toi !!!! Je n’en peux plus de ces noels ou nous surconsommons . Des cadeaux inutiles, de la nourriture à gogo …
    c’est difficile de changer les mentalités sans se faire passer pour une radine !!

    Reply
    • Anneso_lesmoustachoux
      15 janvier 2019 at 14 h 50 min

      Tu vois j’aime bien moi ce côté on se retrouve à table, avec des plats qu’on a pas l’habitude de manger. Et même la surconsommation à la limite ce n’est pas tellement ce qui m’embête. C’est surtoutles cadeaux dont on a pas besoin, qui encombre, qui plaisent à moitié. Qu’on ne sait pas où mettre. J’avoue depuis que j’ai fait mon tri Marie Kondo, je n’ai pas envie de reremplir inutilement mes placards. Finalement oui ça revient à moins consommer.

      Reply
  • Marie
    18 janvier 2019 at 14 h 40 min

    Mes enfants (8 et 10 ans) ne croient plus au Père Noel alors j’ai opté cette année pour des cadeaux non-encombrants. Je leur ai offert des places pour aller voir une comédie musicale et une toute petit boîte de Lego pour qu’ils aient quand même de quoi jouer ou monter le 25. Et au final quand les gens leur demandent ce qu’ils ont eu, ils ne parlent que de la boîte de Lego! Pas toujours facile de communiquer les valeurs…

    Reply

Leave a Reply