Menu
Coups de ❤ / Déco vintage / Où chiner à... / shopping / trouvailles / vintage

Comment bien chiner sur Le Boncoin

armoire_internat2armoire_internat armoire_internat3Je vais vous parler de Le Boncoin parce que c’est le site français de vente de particulier à particulier le plus connu. Mais les petites astuces que je vais vous donner marchent pour tous.

Déjà, ça veut dire quoi bien chiner ?

Faire des bonnes affaires pardi ! Faire des trouvailles mais sans se ruiner. Ce qui est beau dans le fait de chiner, c’est de trouver des pépites en dessous du prix du marché. Prix souvent défini par un effet de mode. Et la mode, il y en a qui passe à côté. C’est là que les affaires se font. Parce qu’acheter plein pot un objet ou meuble convoité chez le brocanteur vintage dans la rue la plus bobo de ta ville : ça s’appelle faire du shopping, pas chiner !

Alors comment on fait ?

1- Je ne le répèterais jamais assez : on est patient. Il faut simplement rester à l’affut. On finit toujours par trouver ce que l’on cherche.

2- Il faut que l’objet, le meuble désiré devienne une obsession. Tous les jours (voir plusieurs fois par jour), on recommence sa recherche sur Le Boncoin. Évidemment on télécharge l’app pour se faciliter la vie. Et on crée un compte Le Boncoin pour se mettre des alertes de recherche.

3- On ne tape jamais au grand jamais le vrai nom de l’objet. Je vous ai perdu ? Et oui, on recherche la bonne affaire on a dit. Tu peux être sûr qu’une annonce avec « vintage » aura un prix en relation à son effet de mode. On ne tape pas « pied compas » mais « pieds en biais », pas « secrétaire vintage » mais « bureau pliant », etc…

4- On multiplie les noms dans la barre de recherche pour un même objet.

Je vous donne un exemple avec l' »armoire d’internat » qui est en photo, vue à des prix allant jusqu’à 300€. En gros on commence par des recherches précises : Armoire d’internat (sur un malentendu) puis on élargit : armoire d’école > armoire enfant > petite armoire > casier d’école > casier en bois > armoire (tout court). Et on déroule les pages, on est patient.

Avec une recherche quotidienne, vous verrez que même avec une recherche large, il n’y pas tant que ça de nouvelles annonces.

5- Et bien sûr on marchande ! Il faut oser. Au pire vous aurez un refus poli. Mais le plus souvent, les vendeurs sont prêts à faire un petit effort.

COCOLIS l’arme fatale

Avant je cherchais plutôt des annonces près de chez moi. Avec Cocolis on élargit les recherches à la France entière. Le principe est simple c’est du Blabla Car mais pour les objets. Génial !

Tu postes une annonce pour l’objet à transporter avec ses dimensions et le point de départ et arrivée. Et tu attends qu’une personne revienne vers toi. J’ai posté deux annonces. Dans la journée j’avais plusieurs réponses à chaque fois.

Le site te propose un prix à titre d’exemple selon ton colis. Mais il ne faut pas hésiter à proposer moins. Parfois c’est sur le chemin de la personne qui est toujours contente de combler une petite place dans son camion.

Par exemple, j’ai proposé pour l’armoire 40€ (au lieu de 80). Elle était à 300km de chez nous.

 

Voilà, il y a toujours de belles affaires à faire sur Le Boncoin. Pour 80€, transport compris, j’ai trouvé la parfaite petite armoire pour la chambre d’Anatole.

About Author

Paris, maman, chineuse, graphiste, blogueuse, DIY, famille.

2 Comments

  • Cécile
    6 novembre 2020 at 15 h 22 min

    Bonjour, merci beaucoup pour ce post. Je ne connaissais pas cocolis, c’est un bonne découverte !
    Mais cela signifie que c’est le « transporteur » qui va récupérer l’objet chez le vendeur ? Et vous prenez donc le risque d’acheter sans avoir vu l’objet ? Cela s’est toujours bien passé ? Pas de mauvaises surprise à l’arrivée ?
    Merci.
    Cécile

    Reply
    • Anneso_lesmoustachoux
      27 novembre 2020 at 11 h 41 min

      Bonjour, oui exacte. Pour le moment pas de mauvaises surprises à l’arrivée. Effectivement il faut poser bien toutes les questions et demander des photos supplémenaires.

      Reply

Leave a Reply