Menu
DANS NOS VIES / la vie quoi

Hôpital : épisode III

Une nouvelle crise de tachycardie lundi soir pour Anatole et un petit cœur qui atteint des records avec un pouls à 260 (c’est plus de 2x ce qu’il devrait battre). Frayeur et stress mieux gérés, l’important c’est que nous arrivons à déceler les symptômes assez bien maintenant : vomissements, changement de comportement et une petite cage thoracique qui frétille littéralement. Le docteur de SOS médecins n’était pas encore arrivé à la maison que j’avais préparé la valise pour une semaine et sans rien oublier ! Mieux qu’un départ en vacances. 

Même qu’on a eu droit à un petit tour en ambulance avec le pinpon, une bande de gentils arnaqueurs et tout et tout. Même en crise, Anatole est bien conscient, surtout cette fois ci. Alors même s’il n’avait pas trop envie de rigoler, il a un peu halluciné.

Et aux urgences, comme la dernière fois, rien a marché, donc hospitalisation au service cardiologie. Il est 3h, on monte dans une chambre. Traitement administré qui fonctionne, un dernier vomi par terre et mon petit Anatole qui tombe de sommeil comme une masse.

Est ce que c’est parce que j’avais moins peur, que j’étais plus familière avec le protocole, qu’Anatole a été plus courageux, que la journée m’a paru moins longue ? Je ne vais pas dire que nous avons passé une bonne journée. Mais nous l’avons mieux tolérée, surtout lui. Déjà il a été branché que jusqu’à 17h, puis il a pu sortir de sa chambre et rencontrer une fameuse blouse rose. Ces bénévoles qui passent du temps dans les services hospitaliers des enfants pour les distraire un peu. Cette fois ci nous étions dans les nouveaux bâtiments de Necker, avec des chambres plus spacieuses, mieux aérées, des espaces de vies plus sympas. Mine de rien, ça a joué aussi à rendre le petit séjour plus agréable. On a même vu la tour peinte par Keith Haring, celle qui a failli être détruite pendant les travaux.

Et puis le rythmologue est passé le soir vers 20h30 nous dire que pour le moment Anatole ne reprendrait pas son traitement lourd arrêté au mois de décembre. Tant que les crises n’étaient pas régulières, il valait mieux le surveiller. Le seul danger est de ne pas s’apercevoir qu’il est en crise et qu’il ne soit pas traité rapidement. En même temps on est rôdé, et les symptômes facilement reconnaissables. On pouvait donc tout de suite rentrer. Mais comme il était tard, on pouvait passer une nuit de plus à l’hôpital. Ahahah, la bonne blague ! En 3min top chrono, la valise était faite, j’ai pris Anatole en pyjama et chaussons, sauté dans un taxi. Et nous sommes rentrés.

Je vous raconte ce petit épisode sur un ton léger. Mais en même temps, c’est ainsi, on va devoir vivre avec. Alors pas question d’être flippé en permanence. L’important c’est d’être fort pendant les crises pour rassurer Anatole. L’accompagner, lui parler sans montrer son stress pour que les soins se passent le mieux possible. Ah et avoir un flacon à bulles ça marche bien aussi !

About Author

Paris, maman, chineuse, graphiste, blogueuse, DIY, famille.

34 Comments

  • liliaimelenougat
    19 juin 2013 at 11 h 18 min

    Ils sont courageux ces petits !
    Nous avons eu le droit il y a quelques mois maintenant a une crise d’asthme et le petit séjour hospitalier qui va bien avec pour notre petit gars de 9 mois. Et finalement c’était vraiment lui le plus serein !

    Reply
    • Les Moustachoux
      20 juin 2013 at 17 h 25 min

      Oui c’est flippant! 9 mois c’est si petit. Et ça va mieux ? Un peu d’asthme du nourrisson? Anatole nous en a fait, le docteur avait l’air de dire que tant qu’ils n’ont pas 2 ans, on ne peut pas trop savoir si ça leur reste.

      Reply
    • liliaimelenougat
      28 juin 2013 at 14 h 26 min

      On est passé au baby haleur comme bien d’autre. Maintenant qu’on connait les symptômes on les appréhende mieux et on est plus serein.

      Il était trés chouette ton post sur les supermums, ça fait du bien

      Reply
  • bliss cocotte
    19 juin 2013 at 11 h 35 min

    Petit père!!!
    Je vous envoie plein de courage!
    bisous

    Reply
  • cora lya
    19 juin 2013 at 11 h 48 min

    rouhhhhhhhhhhhh bien courageux oui!! et oui il faut prendre ca comme tu le fait pas le choix il est super beau ton ti loulou♥

    Reply
  • Miss Thelma
    19 juin 2013 at 12 h 05 min

    hou ben dis donc!!
    bravo a toi de gerer tout ça comme ca, bravo a lui de son courage!

    Reply
  • Sophie
    19 juin 2013 at 12 h 31 min

    ton billet est très émouvant et très digne … plein de courage à toi et mille bisous à Anatole
    je te trouve très forte …. je t’embrasse fort ( Sophiedinette)

    Reply
    • Les Moustachoux
      20 juin 2013 at 17 h 39 min

      C’est l’habitude ça. Tu m’aurais vu la première fois tu n’aurais pas dis ça ahahah. Merci en tout cas ça me touche beaucoup.

      Reply
  • sunnyrève
    19 juin 2013 at 12 h 34 min

    Oh ben je ne savais pas que petit père Anatole avait un petit cœur qui s’emballait! J’ai chougné un peu en lisant ton post…Ça ne se soigne pas? J’espère que ça va mieux maintenant!

    Reply
    • Les Moustachoux
      20 juin 2013 at 19 h 46 min

      Oh bah il faut pas! Il pète le feu. Il y a bien un traitement mais c’est pas bon pour la thyroïde et les yeux. Et ça permet pas de régler le problème. Ça le retient. Il y a une petite opération. Mais pas avant ses 8/10 ans.

      Reply
  • Maman Clémentine
    19 juin 2013 at 13 h 38 min

    Ton petit bonhomme est fort courageux, un bel exemple à suivre.

    Reply
  • Léona
    19 juin 2013 at 13 h 59 min

    C’est vrai qu’il vaut mieux positiver, garder son sang froid et aller de l’avant! bravo pour ton courage, c’est admirable et vital lorsqu’on traverse des épreuves pareilles!

    Reply
  • lerouge léonie
    19 juin 2013 at 14 h 22 min

    il est vraiment courageux ton petit mignon! et toi aussi c’est vrai ,et tu as raison que c mieux de positiver. un gros bisous et pleins d’encouragements

    Reply
  • Lace factory
    19 juin 2013 at 15 h 13 min

    Oh merde petit coeur. Tu m’épates par ton calme et ton humour. Courage à vous 2 ça doit pas être simple à vivre. Je vous embrasse fort

    Reply
  • choufleurlajoliepaillette
    19 juin 2013 at 16 h 58 min

    Oh je ne savais pas, tu as raison de positiver quel courage!!!
    Bisous à Anatole.

    Reply
  • julia
    19 juin 2013 at 17 h 50 min

    oh pauvre petit bout ! tu es épatante! qu’elle sérénité avec laquelle tu en parle. Bon courage à vous. bises. julia

    Reply
  • lisou
    19 juin 2013 at 18 h 03 min

    Et bien dis donc quelle frayeur ! Toi et ton loulou m’épatez par tant de courage.
    Grosses bises et bon courage à vous

    Reply
  • véronica
    19 juin 2013 at 18 h 19 min

    Ton petit garçon est courageux!!
    Et c’est bien connu, les enfants ne se plaignent jamais à l’hôpital…
    Douces pensées à vous

    Reply
    • Les Moustachoux
      21 juin 2013 at 9 h 03 min

      Les Moustachoux21 juin 2013 09:00
      Il a été gentil, ça je ne peux pas me plaindre. J’ai des mauvais souvenirs de la dernière fois où il ne comprenait pas pourquoi il était coincé dans un lit, dans une chambre où il faisait 35•, ça avait été moins facile à gérer… Merci pour ton petit mot

      Reply
  • Grange aux trésors
    19 juin 2013 at 18 h 26 min

    Bon courage, et bravo à vous d’avoir réussi à relativiser et optimiser cette situation de stress… Bon repos!

    Reply
  • Welovecharli
    19 juin 2013 at 19 h 02 min

    Plein de bisous a Anatole!

    Reply
  • segolen
    19 juin 2013 at 19 h 56 min

    Wouaaahhh chapeau !!! ça fait froid dans le dos… Mais comme tu dis, lorsqu’on prend les choses plus relativement, ça se passe mieux…
    En tous cas, je te trouve drôlement courageuse !!

    Reply
  • BUMCAT
    19 juin 2013 at 20 h 39 min

    Le pauvre coeur, j’espère que ça va s’arranger, c’est soignable? Du courage …

    Reply
    • Les Moustachoux
      21 juin 2013 at 9 h 05 min

      Oui c’est opérable. Une petite intervention. Mais pour le moment il est trop petit. Il faut attendre au moins 6 ans

      Reply
  • Hélène
    19 juin 2013 at 20 h 41 min

    oh la la courage hein 😉 bises

    Reply
  • elless
    19 juin 2013 at 21 h 01 min

    On ne se connait pas et c’est un peu cavalier mais je vous souhaite plein de courage à vous tous.) Anatole est un super petit gars 🙂

    Reply
    • Les Moustachoux
      22 juin 2013 at 16 h 17 min

      Merci beaucoup. ca me touche d’autant plus que tu es pris le temps de nous laisser un petit mot.

      Reply
  • merci Ginette
    19 juin 2013 at 21 h 45 min

    Petit Coeur ♥ Courage

    Reply
  • morgane frimane
    19 juin 2013 at 22 h 39 min

    je n’avais pas suivi les épisodes 1 et 2. Je découvre donc avec tristesse ce qui vous arrive.
    Tu gères ça avec beaucoup de force et de courage. Il en a de la chance d’avoir une maman qui assure.
    des bisous les mignons

    Reply
  • marie
    19 juin 2013 at 22 h 59 min

    je ne connais que bien ce que tu vis (la maladie n’étant pas la même) quand on a pas le choix de vivre avec, quand on est obligé de rester fort devant son enfant alors que notre coeur de maman pleure…et finalement c’est eux…nos tous petits, qui nous redonnent le sourire…en tout cas tout plein de courage pour la suite c’est un petit garçon tout plein de courage que tu as là. Tout plein de pensées pour vous
    marie

    Reply
  • Camille
    20 juin 2013 at 11 h 03 min

    je vous embrasse fort anatole et toi. quelle jolie maman courage tu es. on sent que tu prends tout ça à bras le corps.

    Reply
  • François-Marie
    20 juin 2013 at 12 h 56 min

    Et c’est grâce à qui le flacon à bulles ?!! Grâce à Bibi !

    Reply
    • Les Moustachoux
      21 juin 2013 at 8 h 51 min

      Même pas ! C’est le docteur des urgences qui lui a donné!

      Reply

Leave a Reply