Pour le jour où nous avons récupéré Anatole après le déménagement, je voulais que tout soit prêt. Qu’il arrive et découvre sa chambre, ses affaires, ses jouets déballés. Et franchement rien que pour voir sa petite tête étonnée regarder partout, ça valait le coup de se mettre un peu la pression. Ce week-end nous avons fignolé avec une session « trous dans les murs », avec l’installation d’une lampe Jieldé, de petites étagères Tomado pour Monsieur et de sa sérigraphie d’Amélie Fontaine que vous avez pu voir dans le billet d’hier. D’ailleurs si vous n’avez pas encore participez, sachez que le concours continue ici, pour tenter de gagner 2 illustrations d’Amélie.
Et pour le salon, installation de 2 miroirs. Il en faudrait un troisième, vous en pensez quoi?