Depuis qu’il est tout petit, Anatole adore jouer à la dinette. Nous avions très envi de lui offrir une jolie petite cuisine. C’était le cadeau idéal. Une petite cuisine aux allures rétro forcément. Mais je ne trouvais rien qui me plaisait ou alors trop cher. J’en ai parlé à son papy A. le bricolo minutieux. Et voilà, c’était lancé. Je n’avais plus qu’à la dessiner et lui préparer un plan.
Entre portes coulissantes, découpes arrondies et pieds compas, je ne lui ai rien épargné à son papy. Bon je crois qu’on peut le dire : il a assuré ! Il en a passé des soirées à bricoler la cuisine de son petit. Et à Noël on a fini de la peindre. Depuis elle était cachée dans notre chambre sous un drap. Il me tardait de lui offrir pour son anniversaire. 
Pendant tout ce temps, Anatole a demandé une fois ce qu’il y avait dessous ce drap. »Oh rien, c’est pour des travaux… » Et puis plus rien pendant plus d’un mois. J’avais installé dedans toute la dinette lapin chinée. Dimanche dernier, le matin avant sa fête, il est venu avec une casserole lapin dans la main et m’a demandé : « C’est pas les travaux ça maman ? ». On était grillé ! :) Levé de rideau quelques heures plus tôt. Il était happy mon petit chef. Ça a tambouillé sec dans la dinette.
Et l’après-midi, tout le monde a joué le jeu sans se concerter : Anatole a été plus que gâté. Il a reçu des pâtisseries, un filet de crustacés, une boite de Captain Iglo, un set d’aliments à découper, des champignons des bois, un petit tablier pommes… en jouets. Merci, merci pour toutes ces attentions. 
Les petits détails
Pour les petits détails, je me suis pas mal creusée la tête.
On a récupéré et chiné pas mal de petites choses :
Des vieux boutons électriques en porcelaine pour les boutons de cuisson. Des vieux boutons de tiroirs et une patère fixée à l’envers pour le robinet. Une petite bassine en émail pour l’évier. Merci Natha pour le cadeau, c’est parfait! Une petite plaque de vélo écrasée pour faire la marque du four. Et un drap vintage de chez Papou pour le rideau. Merci Marion pour sa réalisation !
En trainant au BHV, j’ai trouvé des petites roues en bois pour faire les feux de cuisson, un porte clef mural pour suspendre les casseroles et les petits boutons ronds des portes.
La poignée du four vient de chez Leroy Merlin ainsi que les peintures. Merci à papy M. pour toute la fourniture.
J’ai utilisé de la peinture pour tableau noir pour la porte du four pour pouvoir dessiner des bons petits plats.
La petite essoreuse à salade vintage vient d’un échange avec Eve. Elle n’est pas trop cool ? 
J’espère qu’Anatole se rappèlera particulièrement de ce cadeau commun quand il gagnera la finale de Top Chef en 2029 :)