Enfin un peu de chaleur dans les boutiques ; les nouvelles collections printemps été pointent le bout de leur nez et ça fait du bien. Moi même je n’ai pu m’empêcher d’aller acheter quelques vêtements immettables avant juin. Mais ce n’est pas grave, je sais qu’ils sont là, dans mon placard bien au chaud. Parce qu’on ne sait jamais, la neige pourrait fondre d’un coup sous une montée exceptionnelle des températures.

Talc a retenu mon attention avec cette collection qui est un appel sans détours au voyage. Des sarouels et des tuniques façon mini-djellaba : j’adore. La neige ni change rien, je rêve d’un lait aux amendes, d’une terrasse ensoleillée à Marrakech et de fleurs d’oranger.

Beaucoup de douceur et d’élégance aussi chez Talc, et des basiques que nous aimerions que nos petits bouts gardent longtemps s’ils ne grandissaient pas aussi vite.