Tout d’abord, nous avions chiné cette table basse en très mauvais état. Le plateau en contre plaqué moquetté s’effritait. Cet hiver nous l’avons refait faire chez un menuisier dans une planche de chêne, avec un biseau tout autour pour casser l’arrête. Pour la finition, juste 2 couches de saturateur bois pour le protéger des traces divers et garder l’aspect bois brut. Le scoubidou aussi était cassé. Ça se change assez facilement à deux. Il faut juste penser à bien le tendre. J’en ai trouvé de toutes les couleurs et qui s’achète au mètre sur ce magnifique site.

Sur les étagères, un Bambi vert de chez Papou et un robot Kikkerland à remonter, trouvé au pied du sapin.

C’est vrai que le Père Noël a été super sympa. Il m’a aussi apporté des nouveaux coussins : le lièvre et celui en tricot pour habiller notre canapé. Et aussi un pot ananas vintage en opaline (auto cadeau), un délicat petit vase Rosenthal à l’aspect déchiré et ce livre sur les décorateurs des années 50 dont je rêvais.