Le week-end de 4 jours s’est enfin terminé aujourd’hui (week-end, je le dis vite…). Il a commencé vendredi soir dès la sortie du boulot par un tour aux urgences et s’est poursuivi depuis et jusqu’à ce matin par la reprise de nos appartements au service de cardiologie de l’hôpital Necker.

Anatole nous a refait une crise de tachycardie comme il y a 2 mois. J’avais alors écris un petit mot ici et . Je ne vous refais pas le topo, c’était 4 jours plutôt identiques au dernier séjour, sauf que nous étions un peu moins flippés. Enfin, nous savions à quoi nous attendre… D’ailleurs, nous nous en sommes rendus compte par nous même : un bébé fatigué, qui transpire, qui vomit, qui est tout mou, et un cœur qui bat la chamade. Et il a dit banco.

Toujours pas trop d’explications sur ce qui déclenche ces crises, peut-être la rhino qu’il traîne depuis son retour à la crèche (ah celle là… oui oui ne pas trop me plaindre, parce que c’est déjà cool d’avoir une place) et une histoire de petits faisceaux accessoires qui en feraient un peu plus que prévu et voleraient la vedette au nœud sinusal.

Le rythmologue avait changé le traitement d’Anatole il y un mois. Test pas concluant, donc retour à l’ancien médoc. Normalement, on devrait être tranquille.

Comme ça, j’ai eu cet après-midi pour faire ce que je devais faire le week-end dernier. À savoir les courses et le ménage. Et je reprends le boulot demain : parfait. J’ai quand même eu l’autorisation d’aller chiner dimanche matin à deux pas de l’hôpital pendant qu’Anatole restait avec son père. Je vous montre ça avant la fin de la semaine…